Evacuer les tensions grâce aux meilleurs relaxants musculaires naturels

Evacuer les tensions grâce aux meilleurs relaxants musculaires naturels

​​​​​​On est tous confrontés un jour ou l’autre à des contractions musculaires, des courbatures ou des douleurs au dos. Peut-être avez-vous même déjà pris un relaxant musculaire sur ordonnance ou pensé à en prendre un ? Sachez qu’il existe des moyens naturels de vous soulager lorsque vous êtes confronté à des tensions musculaires. Le grand avantage est notamment d’éviter les effets secondaires importants des médicaments généralement prescris par votre médecin. Découvrons maintenant les meilleurs relaxants musculaires naturels.

More...

​​​​​Médicaments ou solutions naturelles 

​​​​​On pourrait croire que les médicaments prescris pour les tensions musculaires sont utiles et inoffensifs, pourtant les relaxants musculaires sont en fait à la fois très addictifs et dangereux lorsqu'ils ne sont pas utilisés comme prescrit ou prévu. Le problème avec les relaxants musculaires est qu'ils ne guérissent pas le problème. Ils ne font que couper la communication entre votre système nerveux et votre cerveau pour que vous ne ressentiez pas la douleur. Cette action n'est pas seulement localisée aux muscles douloureux, c’est au contraire le corps tout entier qui est affecté d'une manière qui n'est ni voulue ni souhaitable.

Vous pourriez prendre un relaxant musculaire pour soulager un mal de dos par exemple, mais vos bras, vos jambes et votre cou seront affectés tout autant que votre dos. Vous pourriez vous endormir rapidement et facilement après avoir pris un relaxant musculaire, mais comment vous sentez-vous lorsque vous vous réveillez ? La douleur est généralement de retour et vous devez de nouveau prendre un cachet…

Malgré leur nom, les médicaments prescrits comme relaxants musculaires n'agissent pas sur le système musculaire, mais plutôt sur le système nerveux. Les relaxants musculaires sont généralement pris par les personnes qui cherchent à diminuer la tension et les douleurs associées aux maux de dos, aux migraines ou aux symptômes du sevrage alcoolique. Mais pourquoi prendre un médicament sur ordonnance pour détendre vos muscles alors qu'il existe des solutions naturelles et efficaces ?

​​​​​​Les meilleurs relaxants musculaires naturels

​​​​​​Les méthodes naturelles de relaxation constituent certainement la meilleure voie à suivre lorsqu'il s'agit de détendre vos muscles. Les problèmes de dos sont l'une des raisons les plus courantes pour l'utilisation des relaxants musculaires. Cependant, la plupart du temps, les douleurs lombaires aiguës sont le résultat d’une contraction musculaire qui se résout d'elle-même en 4 à 6 semaines, avec ou sans traitement.

Si vous êtes confronté à ce genre de problème, l’idée est de prendre soin de votre corps en évitant que les relaxants musculaires conventionnels ne deviennent votre principale méthode de réduction de la douleur et de relaxation. Ils ne doivent servir que dans les cas où vous n’avez pas le choix pour faire face à une douleur aigüe. En traitement de fond les remèdes naturels comme les massages, les soins par le chiropracteur ou les huiles essentielles offrent un soulagement sans les effets secondaires indésirables des médicaments. Examinons plus en détails les solutions naturelles qui s’offrent à vous.

​​​​​​​​​​​L​'huile d'arnica

​​​​Appliquée sur la peau sous forme d'huile, de crème ou de pommade, l'huile d'arnica, ​ est un remède puissant. Elle possède en effet de nombreux effets positifs pour soulager les tensions musculaires inflammatoires et liées à l'exercice. L’application d'arnica sur les zones douloureuses s’avèrent ainsi efficace pour réduire la douleur, les indicateurs d'inflammation et les dommages musculaires (1).

Le thymol, un principe actif contenu dans l'arnica, s'est avéré être un vasodilatateur efficace des capillaires sanguins sous-cutanés. Il aide à faciliter la circulation sanguine et agit comme un anti-inflammatoire pour accompagner les processus naturels de guérison du corps. L'huile d'arnica stimule également la circulation des globules blancs, qui régénèrent les muscles, les articulations et les tissus abimés.

​​​​​​​​​​​L​​es soins chiropratiques

​​​​​Les soins effectués par un chiropracteur, un spécialiste de la colonne vertébral, offrent une solution pour guérir naturellement la douleur. Les techniques chiropratiques peuvent ainsi être efficaces pour réduire les douleurs au niveau du dos ou du cou (2). Les chiropracteurs concentrent leur attention sur la colonne vertébrale, sur la relation qui l’unit au système nerveux et sur sa capacité à restaurer un bien-être général. Ils peuvent soulager la douleur que vous ressentez par des pressions et des ajustements, en vous aidant à retrouver un bon alignement de la colonne.

​​​​​​​Les ​huiles essentielles

​​​​​​​​Parmi les huiles essentielles, plusieurs types de substances peuvent agir comme relaxant musculaire. L’huile essentielle de menthe poivrée est celle qu’il faut avoir en particulier sous la main. L'huile essentielle de menthe poivrée est en effet un excellent relaxant musculaire et analgésique naturel. Elle est particulièrement utile pour soulager les muscles endoloris, les maux de dos et les migraines.

Des études montrent que l'application d’huile essentielle de menthe poivrée a des effets bénéfiques sur le soulagement de la douleur (3). Il suffit de diluer l'huile essentielle de menthe poivrée dans une huile végétale support (comme le jojoba ou la noix de coco) et de l'appliquer sur la zone douloureuse concernée.

​L'huile essentielle de citronnelle aide quant à elle à améliorer la circulation sanguine, à soulager les spasmes musculaires et les maux de dos. Les huiles essentielles d’encens ou de cyprès sont également conseillées pour réduire l'inflammation et améliorer la circulation sanguine, ce qui aide à atténuer la douleur et les contractions.

​​​​​​Les massages thérapeutiques

​​​​​​​Le corps à une capacité de régénération extraordinaire et ce qu’il faut c’est savoir l’accompagner. Lorsque votre corps envoie un signal à votre cerveau que quelque chose vous fait mal, la douleur est une façon pour le corps de vous dire d'arrêter d'utiliser cette partie du corps. La douleur est ainsi un message pour vous indiquer de vous mettre au repos, afin que le corps puisse commencer le processus de guérison. Un relaxant musculaire sur ordonnance va masquer la douleur et vous permet de vaquer à vos occupations sans vous reposer. Le problème est que cela peut prolonger la douleur et même la propager dans le corps.

Le massage thérapeutique effectué sur prescription par un kinésithérapeute est une bonne solution pour justement accompagner le corps dans sa guérison. Le kiné peut travailler sur la zone concernée ainsi que sur l'ensemble de votre corps, en relâchant la tension et en soulageant la douleur. Si vous avez des douleurs chroniques, l’idéal est de vous faire masser au moins une fois par mois. C’est un bon moyen de lutter contre le stress. En effet, plus votre niveau de stress est élevé, plus vous êtes susceptible d'avoir des tensions musculaires et des douleurs qui nécessitent un massage régulier.

​​​​​​Le​ régime​ alimentaire​

​​​​​​​​Certains aliments sont à éviter car ils vont favoriser la douleur :

-Sucre : Le sucre est pro-inflammatoire et augmente la douleur.

-Alcool : Cela aggrave aussi l'inflammation.

-Caféine : La caféine déshydrate et peut augmenter l'inflammation.

-Gras trans : Ces gras augmentent l'inflammation et la douleur.

-Excès de calories : Le surpoids amplifie les douleurs au dos.

​​​​​​Le​ sel d'epsom / sulfate de magnésium

​​​​​​​​Les douleurs musculaires ou les crampes aux jambes peuvent être un signe de carence en magnésium. En faisant un bain de pieds dans le sel d'Epsom, vous pouvez augmenter votre taux de magnésium interne, ce qui est essentiel au bon fonctionnement de vos muscles et évite le besoin de relaxants musculaires. Vous pouvez aussi mettre ce sel dans votre bain. Le sel d'Epsom, que l’on trouve aussi sous l’appellation de sulfate de magnésium, peut aider à soulager les inflammations musculaires en général pour se relaxer.

​​​​​Être actif

​​​​​​​​Tant que la douleur n'est pas intense et que vous pouvez toujours vous déplacer, c'est une bonne idée de continuer à bouger pour garder vos muscles actifs et réduire l'inflammation. Si vous le pouvez, continuez à vaquer à vos activités quotidiennes normales à un rythme plus lent si nécessaire.

Évitez cependant tout mouvement qui pourrait avoir déclenché votre douleur ou semble l'aggraver. Prenez quand même un peu de temps pour vous reposer et vous détendre tout en restant actif pour accélérer votre temps de récupération. Bien sûr, si la douleur est vraiment très forte ou accompagnée d'autres symptômes, consultez votre médecin immédiatement et suivez ses recommandations.

​​​​​​​​Éviter les risques de dépendance aux médicaments

​Un muscle tendu ou contracté est la conséquence d’une inflammation qui se produit lorsqu'un muscle est trop étiré ou déchiré. Une déchirure musculaire n’est pas forcément une blessure grave, mais elle peut causer des douleurs importantes à certaines personnes. Les micro-déchirures sont notamment assez courantes dans la pratique d’activités sportives (4).

Les relaxants musculaires sont couramment prescrits mais le problème est que leur effet est si rapide et efficace pour soulager la douleur que les personnes souffrant de douleurs chroniques deviennent facilement dépendantes en tombant dans le piège de la facilité. La dépendance se développe souvent lorsque les relaxants musculaires sont habituellement utilisés comme méthode principale ou unique de soulagement de la douleur. C’est la raison pour laquelle leur utilisation ne peut être que ponctuelle pour soulager une douleur aigüe.

Comme pour l'utilisation d'autres médicaments, le corps s'habitue à une prise quotidienne d'un relaxant musculaire et devient alors dépendant des médicaments pour fonctionner normalement. On tombe alors dans le piège de l’accoutumance. Si l'on saute une dose ou si l'on arrête complètement l'absorption, on est alors susceptible de présenter des symptômes de sevrage.

​​​​​​​​​Privilégier les solutions naturelles

​​​​​​​​​Lorsque vous en avez la possibilité, il faut toujours privilégier les solutions naturelles en matière de relaxants musculaires. Si vous êtes confronté à des tensions ou douleurs, utilisez les méthodes naturelles présentez ci-dessus en traitement de fond pour régler le problème. Rappelez-vous avant d’en consommer que les relaxants musculaires sur ordonnance ont beaucoup plus d'effets secondaires nocifs et entraînent une forte dépendance. Si vous avez le choix, guérissez vos muscles et soulagez la douleur avec des substances naturelles. Voilà, maintenant vous n’avez plus qu’à vous détendre et vous relaxer !

Inscrivez vous pour ​​RECEVOIR LE GUIDE BODYACTIVE

Rejoignez-nous !