Découvrez les 6 atouts du collagène pour booster votre organisme

Découvrez les 6 atouts du collagène pour booster votre organisme

​​​​​​​​Mais qu'est-ce que le collagène ? Le collagène est la protéine la plus abondante dans notre corps (1). On le trouve dans les muscles, les os, la peau, les vaisseaux sanguins, le système digestif et les tendons. C’est en quelque sorte le lien qui aide à maintenir tous les éléments de notre corps ensemble. C'est ce qui aide à donner de la force et de l'élasticité à notre peau, en plus de remplacer les cellules mortes. C’est aussi ce qui aide à renforcer les articulations pour éviter les blessures dans la pratique sportive. Le collagène est donc un nutriment essentiel à prendre en compte pour vivre bien avec un corps en pleine santé.

More...

​​Conséquences d’un déficit en collagène

​La production de collagène de notre corps ralentit naturellement avec l'âge. C’est la raison pour laquelle les signes de vieillissement apparaissent et s’amplifient au fur et à mesure que le temps passe. La baisse du taux de collagène provoque par exemple les rides, le relâchement de la peau et les douleurs articulaires dues à une diminution du cartilage. D'autres facteurs liés au mode de vie, comme un régime alimentaire riche en sucre, le tabagisme et une exposition élevée au soleil, peuvent également contribuer à réduire les niveaux de collagène dans le corps. On a découvert que les maladies liées au déficit de collagène sont le plus souvent causées par une combinaison de défauts génétiques, des carences nutritionnelles et des problèmes digestifs affectant la synthèse du collagène. Heureusement, la consommation de certains aliments et compléments alimentaires peut fournir une source de collagène en répondant aux besoins du corps.

​​Les 6 atouts du collagène

​​​​1. Améliore la santé de la peau, des ongles et des cheveux

À mesure que nous vieillissons, la production de collagène diminue. On le remarque physiquement : la peau se détend, elle est moins élastique et les rides apparaissent. L'augmentation des niveaux de collagène dans le corps peut aider votre peau à paraître plus ferme et à être plus lisse. Le collagène peut aussi aider les cellules de votre peau à se renouveler et à se réparer normalement.

Des études sur les propriétés anti-vieillissement du collagène ont révélé que 2,5 à 5 grammes d'hydrolysat de collagène consommés par des femmes âgées de 35 à 55 ans une fois par jour pendant huit semaines amélioraient significativement l'élasticité, l'hydratation de la peau, tout en réduisant sa sécheresse et sa rugosité. Le tout avec peu ou pas d'effets secondaires (2). Cela fait du collagène l'un des meilleurs ingrédients naturels pour les soins de la peau.

Le collagène réduit également la cellulite et les vergetures. Lorsque la peau perd de son élasticité en raison de la diminution du collagène, il y a un autre effet secondaire : le développement de la cellulite chez les femmes. Comme la peau est plus mince, la cellulite devient plus visible. L'amélioration de l'élasticité de la peau grâce au collagène peu dans ce cas aider à réduire les capitons visibles sur la peau.

​​​​​​2. Réduit les douleurs articulaires

​​​​​​​​​​​​Lorsque les taux de collagène diminuent dans le corps, les tendons et les ligaments se raidissent et se fragilisent, ce qui entraine des douleurs articulaires. Le collagène c’est un peu l’huile qui permet à la machinerie de tourner sans grincements. Il faut donc penser à consommer du collagène si l’on a des douleurs articulaires liées au vieillissement ou liées à notre activité physique. Dans certaines pratiques sportives comme la musculation, les articulations sont particulièrement sollicitées et peuvent s’user prématurément si les pratiquant n’ont pas un apport spécifique en collagène. Le collagène constitue aussi un traitement efficace pour traiter l'arthrose et d'autres troubles articulaires​ (3).

Des chercheurs de Harvard ont découvert qu'une supplémentation en collagène de type 2 aidait les patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde à soulager les symptômes douloureux en diminuant l’inflammation et le gonflement des articulations (4). Les personnes souffrant de douleurs articulaires liées à l'arthrose et traitées avec du collagène de type 2 présentent aussi un soulagement des inflammations et douleurs dans la pratique de leurs activités quotidiennes, avec une amélioration générale de leur qualité de vie.

3. Soulage les problèmes intestinaux

​Le syndrome de l'intestin perméable ou poreux, est une pathologie dans laquelle des bactéries et des toxines nocives vont passer du tube digestif à la circulation sanguine, en causant des perturbations importantes dans le corps. Pour les personnes souffrant de ce syndrome, le collagène peut-être réellement utile. Il aide en effet à décomposer les protéines pour apaiser la muqueuse intestinale, en soignant les parois cellulaires endommagées avec des acides aminés cicatrisants.

En consommant plus de collagèn​​​​e, l’avantage pour le système digestif est qu'il aide à former la paroi protectrice gastro-intestinal. Aujourd'hui, nous savons que de nombreuses maladies sont dues à l'inflammation ou à l'irritation causée par un intestin fragile. Une fragilité de la paroi intestinale permet aux particules de passer dans la circulation sanguine, ce qui peut engendre de multiples problèmes de santé.

Des études ont montré que chez les patients atteints d'une maladie inflammatoire intestinale, les concentrations sériques de collagène diminuent (5). Comme les acides aminés contenus dans le collagène construisent les tissus qui tapissent le côlon et le tube digestif, un apport supplémentaire de collagène peut aider à traiter les symptômes et les troubles gastro-intestinaux, y compris le syndrome de l'intestin perméable, le reflux acide ou la maladie de Crohn.

​​​​4. Stimule le métabolisme, la masse musculaire et la production d'énergie

​Un apport supplémentaire en collagène peut aider à booster votre organisme. L'un des rôles les plus importants de la glycine (6) présente dans le collagène est d'aider à construire le tissu musculaire en convertissant le glucose en énergie qui va nourrir les cellules musculaires. Le maintien de la masse musculaire est important lorsque l’on vieillit car c’est le système musculaire qui aide à soutenir tout le corps. Lorsque vous consommez du collagène, vous allez nourrir votre corps grâce à cette source d’énergie. Le collagène est donc idéal pour faire le plein de vitalité.

La glycine joue également un rôle important dans les fonctions du système digestif et du système nerveux central qui sont essentiels au maintien du corps en bonne santé. La glycine semble aider à ralentir les effets du vieillissement en améliorant l'utilisation des antioxydants par l'organisme et est également utilisée dans le processus de construction de cellules saines à partir de l'ADN.

On a découvert que l'arginine (7) aussi contenue dans le collagène stimule la capacité de l'organisme à fabriquer des protéines à partir d'autres acides aminés, ce qui est important pour réparer le tissu musculaire, cicatriser les plaies et stimuler le métabolisme. La glutamine présente dans le collagène aide quant à elle à maintenir une énergie adéquate. Cet acide aminé sert en quelle que sorte de carburant à nos cellules (8).

5. Améliore la santé du foie

Si vous cherchez à détoxifier votre corps des substances nocives, améliorer votre circulation sanguine et prendre soin de votre cœur, alors dans ce cas le collagène est extrêmement utile. La glycine aide en effet à minimiser les dommages que subit votre foie lorsqu'il filtre des substances nocives pour le corps, des toxines, de l'alcool…

Un des moyens les plus faciles pour nettoyer votre foie est de préparer un bouillon d'os. C’est une recette de grand-mère que l’on ne consomme plus aujourd’hui mais qui peu apporter beaucoup à notre santé (9). Le bouillon d’os peut aider à nettoyer et réinitialiser le système digestif, ce qui améliore aussi la fonction immunitaire globale. Des études ont même démontré que la glycine peut être utilisée pour aider à réduire les dommages hépatiques et d'autres formes de lésions causées par l'alcool.

​​​​6. Protège le système cardio-vasculaire

La proline, un acide aminé du collagène (10) peut aider les parois de vos artères à se libérer d’une accumulation de graisse. La proline est nécessaire à la réparation des tissus dans les articulations et les artères, en plus d'aider à contrôler la tension artérielle. En tant qu'élément du collagène présent dans les articulations, la proline protège notre corps des effets des vibrations ou des chocs et nous aide à conserver un cartilage en bon santé à mesure que nous vieillissons. Elle est également liée à la prévention de l'artériosclérose. Il y a aussi l'arginine qui contribue à la production d'oxyde nitrique, ce qui permet une meilleure vasodilatation - c'est-à-dire l'élargissement des artères et la relaxation des cellules musculaires et des vaisseaux sanguins, ce qui permet une meilleure circulation.

​​​​​Les différents types de collagène

​Le collagène prend la forme de fibres qui permettent de maintenir et définir la forme des tissus. Il y a au moins 16 différents types de collagène dans le corps humain. Il s'agit notamment des types de collagène 1, 2, 3, 4, 5 et 10. Cependant 90 % du collagène se compose de types 1,2 et 3. Il existe également différents types de collagène présents dans certains aliments ou utilisés pour créer des produits à base de collagène.

​​​​Type 1

C'est le type de collagène le plus abondant que l'on trouve dans le corps humain. Il est composé de fibres qui forment des parties du corps comme les tendons, les ligaments, les organes et la peau. Le collagène de type 1 contribue également à la formation des os et se trouve dans le tube digestif. Il est très important pour la cicatrisation des plaies et pour donner à la peau sa qualité élastique.

​​​​Type 2

​Le collagène de type 2 aide principalement à la formation du cartilage. La santé de nos articulations repose sur le cartilage constitué par le collagène de type 2, c'est pourquoi il est bénéfique pour prévenir les douleurs articulaires liées à l'âge ou divers symptômes arthritiques.

​​​​Type 3

​​On le trouve habituellement avec le type 1. Il aide à donner à la peau son élasticité et sa fermeté. Il forme également des vaisseaux sanguins et des tissus dans le cœur. Pour ces raisons, la carence en collagène de type 3 a été liée à un risque plus élevé de rupture des vaisseaux sanguins et même de mort prématurée, selon les résultats de certaines études.

​​​​Type 4

​Le collagène de type 4 joue un rôle important dans la formation des tissus entourant les organes, les muscles et la graisse. Il tapisse aussi la majorité de nos organes digestifs et la surface des poumons. Il se trouve dans les espaces entre la couche supérieure de la peau et la couche la plus profonde. Il s'agit d'une mince couche de fluide sous forme de gel qui sert de coussin ou de tampon pour les tissus au-dessus.

​​​​Type 5

​​Ce type de collagène est nécessaire pour la formation de la surface des cellules, ainsi que les cheveux et les tissus trouvés dans les placentas des femmes (l'organe qui se développe dans l'utérus pendant la grossesse, fournit de l'oxygène et des nutriments au bébé en croissance, et qui élimine les déchets).

​​​​Type 10

​Le collagène de type 10 aide à la formation des os et au développement du cartilage articulaire. Il s'est avéré bénéfique pour la cicatrisation des fractures osseuses et la réparation des articulations.

​​​​Les sources alimentaires de collagène

​​On peut trouver dans l’alimentation de nombreuses sources de collagène. Les principales sources se trouvent en particulier dans les protéines animales, comme le bœuf, le poulet ou le poisson.

​​​​Le collagène de bœuf

​​Le collagène bovin provient de la peau, des os et des muscles. Il est fait principalement de collagène de types 1 et 3. Il s'agit des types les plus abondants créés et trouvés dans le corps humain. Le collagène de bœuf est riche en glycine et en proline, donc utile pour la production de créatine, la construction musculaire et pour aider le corps à fabriquer son propre collagène.

​​​​Le collagène de poulet

Le type de collagène le plus abondant dans le collagène de poulet est le type 2, qui est le meilleur pour la construction du cartilage. Il est donc bénéfique pour la santé des articulations. Cette source de collagène fournit également du sulfate de chondroïtine et du sulfate de glucosamine, qui ont tous deux des effets anti-âges.

​​​​Le collagène marin

​​​On a constaté que le collagène marin dérivé du poisson est facilement absorbé et fournit principalement du collagène de type 1, avec des acides aminés de glycine, proline et d'hydroxyproline. Comme le type 1 peut être trouvé dans l'ensemble du corps, la consommation de collagène marin a été associée à des avantages pour les articulations, la peau, les organes vitaux, les vaisseaux sanguins, la digestion et les os. L'hydroxyproline est un composant important de la santé des articulations. Elle est nécessaire à la stabilité du collagène et est créée en modifiant les acides aminés proline après la formation de la chaîne du collagène. Cette réaction nécessite également de la vitamine C (pour aider à l'ajout d'oxygène). Ce qui explique pourquoi la carence en vitamine C peut causer des anomalies dans les niveaux de collagène et qu’elle est souvent ajouté en association au collagène dans les compléments alimentaires.

​​​​Le collagène d’œuf

​​​​Le collagène d'œuf, trouvé dans les coquilles et les blancs d'œufs, contient principalement du collagène de type 1. Il fournit du sulfate de glucosamine, du sulfate de chondroïtine, de l'acide hyaluronique et divers acides aminés qui ont des effets bénéfiques sur le tissu conjonctif, la cicatrisation des plaies, la masse musculaire et la réduction de la douleur.

​​​​Valeurs nutritives du collagène

​​Le collagène est souvent qualifié de protéine complexe, ce qui n'est pas surprenant étant donné qu'il contient 19 acides aminés différents. Le collagène est notamment un excellent moyen d'obtenir des acides aminés plus conditionnels, comme l'arginine, la glutamine, la glycine et la proline.

Le collagène est composé de trois chaînes, enroulées ensemble dans une triple hélice serrée. La proline et la glycine sont les principaux types d'acides aminés présents dans les chaînes de collagène. La proline et la glycine sont deux acides aminés importants que l’on ne trouve qu’en quantité très limité dans la viande, qui constitue la principale source de protéines dans les pays occidentaux. Cela signifie que les gens ont généralement des carences en proline et glycine.  

Dans des circonstances normales, elles sont produites par votre corps. Cependant, lorsque vous êtes malade, que vous subissez beaucoup de stress physique ou émotionnel, ou que vous êtes en mauvaise santé, il se peut que votre corps ne soit pas en mesure de produire suffisamment de ces acides aminés seul. Le corps a alors besoin de l'aide de sources extérieures, provenant de votre régime alimentaire ou des compléments alimentaires.

​​​​Les acides aminés constituant le collagène

​​​​​​Proline

​La proline représente près de 15 % du collagène. La proline et la glycine, en particulier, jouent un rôle majeur dans le bon fonctionnement de votre corps. Proline aide à protéger l'intégrité des vaisseaux sanguins, à améliorer la santé articulaire et présente divers avantages cardiovasculaires.

​​​​​​Glycine

​​Environ un tiers de la protéine présente dans le collagène est la glycine. Bien qu'il s'agisse du plus petit acide aminé, la glycine a de grands effets. Pour assurer le bon fonctionnement de nos cellules, la glycine aide à construire des brins d'ADN sains. C'est aussi l'un des trois acides aminés qui forment la créatine, qui favorise une croissance musculaire saine et stimule la production d'énergie pendant les séances d'entraînement.

​​​​Glutamine

​Considéré comme l'un des acides aminés les plus importants et les plus abondants dans le corps, la glutamine est à la fois créée dans nos muscles et également obtenue à partir de sources alimentaires. La recherche montre que la glutamine a des avantages pour prévenir l'anxiété, la tension, les troubles du sommeil et l'insomnie, un manque de concentration, une mauvaise santé digestive, un système immunitaire affaibli et une faible énergie. L'azote, créé par la glutamine en grande quantité, aide également à la cicatrisation des plaies et prévient l'atrophie musculaire et les douleurs articulaires.

​​​​Arginine

​L'arginine se décompose en oxyde nitrique dans le corps, qui est un composé important pour la santé artérielle et cardiaque. Il a également été démontré que l'arginine améliore la circulation sanguine, aide à renforcer le système immunitaire et a une influence positive sur la libido masculine.

​​​​​Les meilleures façons de consommer plus de collagène

​​-Cuisiner et consommer du bouillon d'os.

-Prendre des compléments alimentaires de collagène. Dans les compléments alimentaires on trouve généralement le collagène sous forme hydrolysé, ce qui aide le corps à former lui-même du collagène.

-Consommer de la viande, du poisson, des œufs ou des produits laitiers.

-Consommer des fruits qui stimulent la production de collagène : pommes, fraises, myrtilles, mûres, cerises, oranges, citrons, kiwis, ananas.

-Consommer des légumes qui stimulent la production de collagène : choux, aubergines, salade ou épinards, betteraves, poivrons.

-Avoir un régime alimentaire bien équilibré qui aide à augmenter l'absorption du collagène que vous consommez.

Nos ancêtres consommaient du collagène naturellement, puisqu’ils mangeaient généralement toutes les parties des animaux constituées de collagène, comme la peau, les tendons et les ligaments, que nous évitons aujourd’hui. Le bouillon d’os est la source nutritionnelle à votre disposition la plus riche en collagène. Si vous voulez préparer un bouillon d’os, il va falloir vous armer de patience car il est nécessaire de faire mijoter la préparation de 4H à 24H, selon que vous utilisiez du poisson, du poulet ou du bœuf. Les compléments alimentaires sont ainsi beaucoup plus pratiques pour augmenter votre prise de collagène.

​​​​​Favoriser la formation et l'absorption du collagène

​​Il est important de noter qu'il existe de nombreux facteurs qui favorisent la formation et l’absorption du collagène dans l'organisme. Vous avez par exemple la vitamine C, le manganèse, le cuivre, la proline et les aliments riches en anthocyanidines, tels que les myrtilles, les cerises et les mûres. Généralement les compléments alimentaires de collagène contiennent certaines de ces molécules pour assurer l’assimilation et la synthèse du collagène. Sachez que certains aliments, en particulier ceux qui sont riches en acides aminés favorisent plus que d’autres la production du collagène. C’est par exemple les œufs, la volaille, le poisson et le lait. Tous ces aliments peuvent ainsi contribuer à stimuler la formation de collagène.

Inscrivez vous pour ​​RECEVOIR LE GUIDE BODYACTIVE

Rejoignez-nous !